Assises, téléchargement et vidéo

Comme tous les ans, les premiers jours de décembre ont été l’occasion de prendre part à l’organisation de la plus importante réunion de la profession.

En marge de la communication mise en place en amont pour mobiliser les professionels (lettre d’information, autres vecteurs, etc.) l’équipe a été comme d’habitude focalisée sur les aspects logistiques et organisationnels.

Deux nouveautés cette année :

• la mise en place d’une plateforme de téléchargement pour permettre aux participants de retrouver l’ensemble des outils présentés. Une approche innovante en lieu et place des clés USB que nous distribuions ces dernières années.

Une fois le cahier des charges établi, cette nouvelle approche a nécessité que l’équipe technique conçoive la solution de téléchargement ainsi que les modalités d’identification.

Une vigilance toute particulière a été accordée à la communication sur cette approche nouvelle. Manière de garantir qu’un maximum de participants se connectent et téléchargent les outils proposés. Je reste pourtant convaincu que le point aurait du être relayé plus encore. Les jours prochains nous diront si le message est bien passé…

• la réalisation – dans des délais très courts, (trop courts) – d’un film d’animation présentant un nouveau produit de communication.

Quelques heures tout au plus pour s’approprier le sujet, imaginer comment le synthétiser, transformer des documents en images, illustrer et couper dans le texte, scénariser et animer le tout.
Deux nuits blanches et 72h plus tard…

… 4mn30 d’animation dynamique pour mettre en lumière les spécificités du produit et ses modalités de mise en oeuvre au fil de la mission du professionnel.

D’un point de vue technique, il a été intéressant de constater à quel point la bande son de cette animation a influencé fortement la manière dont le message a été ressenti par son auditoire.

Deux options ont été retenues : ambiance lounge pour la première, ambiance découverte de nouveaux territoires pour la seconde.
Une troisième avait ma préférence.

En tout état de cause, il aurait été préférable de disposer de plus de temps pour creuser le sujet et travailler mieux l’animation imaginée.

Différentes autres actions et supports sont à mettre en place pour garantir l’appropriation maximale du produit présenté par notre cible. On peut imaginer
– une vidéo plus courte de 30 sec présentée en région et relayée sur nos vecteurs web,
– des supports didactiques,
– une présentation très graphique et une conférence,
– des messages clés à diffuser via nos vecteurs habituels.

Chantier passionnant en perspective.

2011 fut une année riche en activités, avec en particulier cette composante d’animation de conférences qui furent passionnantes.
Elle se clos avec en perspective de nouveaux challenges à mettre en oeuvre au cours des mois prochains. Au service d’une profession qui a plus que jamais besoin d’être accompagnée dans son positionnement.

Publicités
Cet article, publié dans Communication, Retour d'expérience, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s